Les éléments de complexité liés aux exigences contractuelles

1. Organisation de la maitrise d'ouvrage
ex : La présence d'une double ou triple maitrise d'ouvrage est par exemple un facteur de complexité important.

2. Qualité du programme
ex : Le caractère incomplet ou fluctuant du programme est un facteur de complexité

3. Demande de prestations supplémentaires
ex : Par exemple demande de rendus intermédiaires, de maquettes, de nombreuses perspectives ....

4. Phasage des études et des travaux
ex : La présence dans le contrat de tranches conditionnelles ou optionnelles, les risques d'interruption de la continuité des études (ex : attente de budget) , la nécessité de longues périodes de validation sont des facteurs de complexité.

5. Délai des études et des travaux
ex : Un délai anormalement court

6. Exigences économiques
ex : les exigences de de coût de travaux exceptionnellement bas complexifient les études en nécessitant des recherches complémentaires.

7. Taux de tolérance sur les coûts.
ex :  L'exigence d'un engagement précoce sur le coût de l'ouvrage (par exemple disposer d'une estimation garantie dès l'APS) complexifie les études.

8. Emploi de méthodes ou d'outils particuliers

ex : Respect d'une charte graphique propre au maitre d'ouvrage en termes de gestion de fichiers.

9. Gestion des variants

ex : La demande des maitres d'ouvrage de disposer de variantes, options, tranches conditionnelles, tranches optionnelles dans les dossiers de consultation des entreprises est un facteur de complexité en ACT et DET.

10. Sujétions de chantier - déplacements
.
ex :  Les exigences de livraison partielle du bâtiment complexifie la phase DET, de même que les travaux en site exploité.

11. Conditions contractuelles spéciales.
ex : délais de paiement particulièrement longs.